mercredi 22 juin 2016

R comme... Reconverti porcelainier

Désiré LENFANT (mon sosa 26) est né en 1835 à Villenauxe-la-grande dans l'Aube. A son mariage, en 1857, il est couvreur et en 1871, lors du recensement, il a toujours le même métier.

Mais en 1876, il apparaît comme manouvrier  dans l'acte de décès d'un de ses fils et comme porcelainier dans le recensement e cette même année. Il a alors 41 ans.

Quelques recherches sur le site de Villenauxe m'ont permis de découvrir cette fabrication :

Des fabricants de porcelaine de Paris, Letu et Mauger, se sont installés à Villenauxe grâce à la qualité des argiles locales déjà reconnue. 
"Entre 1860 et 1919, la manufacture acquiert dimension et renommée. Elle fabrique alors essentiellement des articles religieux et funéraires en biscuit [porcelaine cuite sans émail] et des sujets fantaisie en terre cuite décorée. On crée des petits articles d’ornement pour la table et développe la faïence décorée à la main et Villenauxe obtient le monopole de l’art funéraire en France." 
Source : Delcampe
Source : Delcampe
 "En 1898, après le lancement de ses premiers «souvenirs de bord de mer» lors de l’Exposition universelle, la manufacture deviendra le premier fabricant français de souvenirs locaux"
Voir plus d'informations sur cette fabrication et ses métiers :
http://villenauxelagrande.fr/en-touriste/patrimoine/la-ceramique/
et  
http://inventaire-patrimoine.cr-champagne-ardenne.fr/dossier/fabrique-de-porcelaine-et-de-faience-mauger-puis-manufacture-f-tessier-et-cie-puis-manufacture-de-villenauxe-puis-manufacture-claude-tessier-puis-manufacture-c-et-d-puis-manufacture-de-villenauxe/


Cette reconversion n'a pas dû le satisfaire car 5 ans plus tard au recensement de 1881, Désiré LENFANT a déménagé à Pont-sur-Seine avec sa femme et sa fille aînée Marie Adrienne qui sont déclarées bonnetières, ses 2 derniers fils et son petit-fils. La famille y vit jusqu'en 1886.
Il y est de nouveau déclaré couvreur...

Est ce pour l'évolution de ce métier de bonnetière qu'ils se retrouvent tous à Romilly-sur-Seine l'année suivante lors du mariage de Marie-Adrienne avec Achille Alexandre GERARD (mes arrières grands-parents) ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire