vendredi 3 juin 2016

B comme.... Bachoteur, un métier très réglementé

A la naissance de sa fille en octobre 1668 à Marnay, Nicolas GERARD [ Voir A ] est déclaré "Bachoteur" .

J'ai donc fait des recherches sur ce métier dont je n'avais jamais entendu parler...

et j'ai trouvé... :

BACHOT : on appelle bachots de petits bateaux qui font fort en usage sur la rivière de Seine pour conduire par eau les bourgeois & habitants de Paris dans les environs de cette ville
BACHOTAGE : c'est l'emploi de ceux qui ont droit de voiturer sur la rivière dans des bachots au-dessus & au-dessous de la ville
BACHOTEURS : ce sont les bateliers occupés fur les ports de Paris & en autres endroits des rives de la Seine à voiturer le public fur l'eau & dans des bachots Ils sont obligés de se faire recevoir à la ville & d y prêter serment ; ils ne peuvent commettre des garçons à leur place ; leurs bachots doivent être bien conditionnés...

Source : Encyclopédie méthodique - Jurisprudence - tome 39


Ce métier de transport de personnes, animaux ou marchandises sur la Seine est strictement réglementé :







De même les tarifs sont fixés et si les bachoteurs ne savaient pas toujours écrire, ils devaient savoir compter...!!

Quelques exercices de calcul mental pour nos "bachoteurs" modernes de ce mois de juin ?


D'apès Gallica : Le Dictionnaire de police moderne ( 1823 )





Paris au XVIIIe - Tableau du peintre Nicolas-Jean-Baptiste Raguenet

2 commentaires:

  1. Merci de nous faire découvrir cet ancien métier, superbement illustré. Jusqu'à présent, pour moi, bachoter c'était préparer fébrilement l'examen qui marque la fin des études secondaires !

    RépondreSupprimer
  2. Merci, en effet c'est un métier assez peu abordé et qui devait être bien difficile et dangereux.
    Votre commentaire m'a permis de découvrir avec plaisir votre blog.

    RépondreSupprimer